L’IEMSR et l’action de l’Union Européenne en matière de renforcement des capacités dans les pays en développement et dans la lutte contre le réchauffement climatique.

L’IEMSR adhère aux objectifs et actions de l’ UE dans le cadre du renforcement des capacités de l’enseignement supérieur dans la lutte contre le réchauffement climatique.

L’IEMSR est présent dans plusieurs projets de renforcement des capacités de l’enseignement supérieur des pays en développement liès au changement climatique,

  • CLIMADAPT, projet réalisé d’implémentation de master en changement climatique dans les universités du Magreb , Maroc Algérie Tunisie
  • REACT, projet en cours d’aide à la création d’unité de recherche et d’implémentation de modules sur le changement climatique dans les pays du sud est asiatique, Laos , Vietnam Cambodge
  • STRASUD , projet à venir d’accroissement des capacités en matière d’environnement et de développement durable dans les universités marocaine

Les objectifs pour les pays en développement des projets de Capacity building sont:

  • 01.
    Soutenir la modernisation, l’accessibilité et l’internationalisation de l’enseignement supérieur
  • 02.
    Améliorer la qualité, la pertinence et la gouvernance de l’enseignement supérieur
  • 03.

    Renforcer les capacités des établissements d’enseignement supérieur dans les pays en développement, sur le plan de la coopération internationale et du processus de modernisation permanente en particulier ; et les aider à s’ouvrir à la société au sens large ainsi qu’au monde du travail afin de:

    – Renforcer le caractère interdisciplinaire et transdisciplinaire de l’enseignement supérieur

    – Améliorer l’employabilité des diplômés des universités

    – Favoriser le développement réciproque des ressources humaines

    – Promouvoir une meilleure compréhension entre les peuples et les cultures

Les quatre grandes priorités liées aux projets de Capacity building de l’IEMSR sont:

Curricula

Le renforcement des curricula pour une meilleure adéquation avec les besoins des PED en termes de compétences dans la lutte contre le changement climatique et les besoins en terme d’appui à la décision des décideurs politiques économiques et sociaux.

Éducation

L’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation dans ce même but.

Emploi

Le développement du secteur de l’enseignement supérieur en lien avec la société, ce qui devrait favoriser l’accès à l’emploi des jeunes diplômés.

Gestion

L’amélioration de la gestion des établissements d’enseignement supérieur.